REGARD SUR LA PRESSE - Soutenons Philippe Val…

Publié le par Stéphane Canu

Pourquoi Charlie Hebdo, dont on connaît l'esprit subversif, se serait-il interdit de publier les caricatures de Mahomet ? Il n'y a a priori pas de raison valable. N'oublions pas que nous vivons en France, que comme nous, Charlie Hebdo est soumis au droit français et que nous devons respecter ce grand principe républicain qu'est la laïcité. Certes, elle est souvent remise en question. Mais, jusqu'à preuve du contraire, la liberté de la presse existe en France. Alors, mes contradicteurs argumenterons par le fait qu'ils ont été blessés par ces dessins. D'accord, mais ce n'était pas le but. Et quand on fait dire des conneries à une marionnette ressemblant à notre président de la République à une heure de grande écoute sur une chaîne cryptée, ça ne blesse pas les Chiraquiens ? Quand on crée les personnages des Deschiens, ça ne peut pas blesser certaines familles modestes ? Ca peut. Mais ce n'est pas le but. Le but est de dénoncer certains éléments dont il n'y a pas de raison d'être fier. Si on le nie, on est complice. Il n'y a qu'à ouvrir son Robert pour comprendre : « Caricature : Dessin, peinture qui, par le trait, le choix des détails, accentue ou révèle certains aspects (ridicules, déplaisants). » Ca ne ressemble pas à ce qu'on appelle une insulte. Alors soutenons Philippe Val.

Publié dans journalistenormand

Commenter cet article