ACTU - Sarko et la folie des grandeurs

Publié le par Stéphane Canu

« Un frigidaire; Un joli scooter; Un atomixer; Et du Dunlopillo… » On croirait que Boris Vian a écrit sa chanson pour l'empereur Sarko VI (comme VIe République). Quand même, imaginez tout ce que le tout frais candidat UMP aurait pu faire avec ses 3,5 millions d'euros dépensés pour faire la chouille hier au parc expo de Paris. Il aurait pu s'offrir au choix : 15 millions de sucettes Chupa Chups pour calmer un peu ses nerfs, 5 millions de baguettes de pain pour les malheureux qui ont faim, 175 000 rasoirs à lame pour y penser et repenser chaque matin, 71 428 tentes Quechua pour que les malheureux ne dorment plus dehors, 11 666 karchers pour faire un peu de ménage, 7 000 loyers F2 pour que les mêmes malheureux aient encore un peu plus de confort, 5 000 écrans de télé plasma pour voir et revoir ses prestations, 3 500 salariés au SMIC ou encore 466 Logan pour relancer l'industrie automobile française. Et au lieu de ça, Monsieur préfère faire la chouille. Quel dépensier ce Sarko ! Ah… Si j'avais 1 franc 50…

Publié dans journalistenormand

Commenter cet article