Pas touche aux fonctionnaires !

Publié le par Stéphane Canu

Il n'y va pas de main morte. Le journaliste américain Ted Stanger, ancien directeur de Newsweek en France, publie jeudi un essai au sein duquel il s'en prend vertement à nos fonctionnaires. Hier, il confiait sa pensée au journal "Le Parisien" - "Aujourd'hui en France" estimant notamment inadmissible qu'un enseignant médiocre puisse garder son emploi à vie, estimant surréaliste qu'un actif français sur quatre travaille dans la fonction publique ou encore estimant dangereuses toutes les lourdeurs administratives qui empêcheraient le pays d'avancer et qui dans le même temps rassureraient les Français. Selon lui : « Les médias n'osent pas en parler, ils ont peur de froisser les fonctionnaires. Les Français sont victimes du syndrome de Stockholm. Depuis soixante ans, les fonctionnaires dirigent tout. Ils ont le pouvoir d'arrêter la vie du pays. Dans aucune autre démocratie occidentale on ne voit ça. Ils ont détenu 15 des 18 portefeuilles des Premiers Ministres. Un gouvernement Jospin était même "100 % fonctionnaires". En clair, un coup d'Etat. » Ted Stanger croit même que la tendance est irréversible. « Les fonctionnaires, c'est le sujet tabou de la présidentielle. Le grand non-dit. Aucun candidat, même Sarkozy, n'osera toucher au pouvoir de la machine bureaucratique. Ils ont tort : les privilèges exorbitants des fonctionnaires agacent bon nombre de Français. » Alors, vos journaux doivent-ils briser le tabou ?

Publié dans journalistenormand

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

visiteur 16/10/2006 00:07

( Vu sur le site http://www.actuchomage.org )
Le modèle danois : beaucoup d'emplois publics (36,9%)
L'emploi public représente 36,9 % des emplois (63,1 % pour le privé) au Danemark et seulement 19,4 % des emplois en France (80,6 % pour le privé).
Le Danemark est souvent cité en exemple : moins de chômage qu'en France, flexibilité, sécurité ... vous connaissez le discours, qui doit pourtant être fortement nuancé et replacé dans le contexte de la société danoise.
Mais le grand public ignore un aspect essentiel de la question sociale, trompé par les idolâtres du "marché" et de sa "main invisible". L'emploi public est beaucoup plus développé au Danemark qu'en France, près du double en proportion de la population.
L'emploi public danois compte pour 36,9 % dans l'emploi total, tandis que l'emploi public français se limite à 19,36 % de l'emploi total. La proportion d'emploi public est donc supérieure de 91 % au Danemark comparé à la France (36,90 / 19,36).
Au Danemark (2004), pour un emploi total de 2 507 000, l'emploi privé est de 1 582 000 (63,10 %) et l'emploi public de 925 000 (36,90 %).
En France (2004), pour un emploi total de 24 720 000, l'emploi privé est de 19 933 000 (80,64 %) et l'emploi public de 4 787 000 (19,36 %). L'emploi privé comprend 17 265 000 salariés et 2 668 000 patrons ou indépendants.
Si l'on veut de rapprocher des performances du Danemark pour la proportion d'emplois publics dans l'emploi total, augmentons par exemple de trois millions le nombre d'emplois publics. Car les besoins sont immenses : dans la santé et en particulier la prévention, dans la petite enfance, dans l'éducation et la formation des jeunes et des adultes, dans l'aide structurée et publique aux personnes âgées ...
Avec trois millions d'emplois publics en plus (à ne pas confondre avec les fonctionnaires), l'emploi public atteindrait 7 787 000 emplois, soit 28,09 % de l'emploi total (devenu 27 720 000) et nous serions encore loin de la proportion danoise de 36,9  % d'emplois publics.
Par la même occasion, une bonne partie des nouveaux emplois publics pourrait être consacrée à une forte réduction du temps de travail, juste récompense des importants gains de productivité des années passées, pour ramener la durée réelle (pas seulement légale) à 28 ou 30 heures par semaine.
Voir plus de détails, avec tableaux statistiques, à cette adresse :
http://travail-chomage.site.voila.fr/danois/dk_emploi_public.htm
(le texte complet peut être imprimé ...