M. le juge ? Non, je suis journaliste…

Publié le par Stéphane Canu

Des affaires de drogue, de grand banditisme, de meurtre… Les journalistes sont de plus en plus des enquêteurs. A tel point qu'en marge, des investigations policières, il n'est pas rare qu'ils creusent si profond qu'ils arrivent à lever des pistes intéressantes. Cependant, est-il normal qu'un journaliste publie des informations appâté par le scoop sans se demander s'il viole ou non le secret de l'instruction ? Et existe-t-il une course entre la police et les journalistes ? Vaste débat.

Publié dans journalistenormand

Commenter cet article