L'édito, la vraie vitrine de votre journal ?

Publié le par Stéphane Canu

Il vient en une, voire en page 2. L'éditorial du rédacteur en chef vous apporte la position de ce dernier vis-à-vis d'un événement précis. Il est aussi une vitrine que les stations de radio aiment lécher et faire lécher. Pour autant les éditos sont-ils indispensables ? Vous ruez-vous systhématiquement sur la prose des patrons de journaux ? Pour qui se prennent-ils tous ces éditorialistes qui donnent leur avis sur tout sans connaître le fond des problèmes, pour apporter des débuts d'explications sur des sujets qui restent en réalité obscurs pour eux ?

Publié dans journalistenormand

Commenter cet article

journalistenormand 30/03/2006 13:13

Néanmoins, il ne faut pas oublier que l'édito permet aussi au journal de faire parler de lui et de son contenu. On peut penser que certains éditos n'ont pour seule raison d'être que le fait d'être une porte d'accès au revues de presse à la radio ou à la télé.
Je pense par ailleurs que l'édito peut être le moyen idéal d'exprimer les arguments de la rédaction qui a choisi de traiter tel ou tel sujet, tel ou tel angle plutôt qu'un autre. Il peut aussi permettre de faire l'autocritique de son journal…

GAT sur son scooter 29/03/2006 14:28

Tout dépend de ce que l'on entend par éditorialiste… Effectivement si c'ets comme régulièrement quelqu'un qui se targue d'avoir un avis sur tout et de livrer "la bonne parole", je trouve ça inutile et même franchement "limite" : les lecteurs n'ont pas besoin qu'n leur dise quoi penser ! par contre, je crois beaucoup aux espaces où l'on invite à la réflexion et au débat. Un édito, pour moi, doit poser une question, inviter à la réaction. Notre rôle est là : donner des éléments de réflexion, même venant d'un avis personnel.

JEANJEAN 28/03/2006 14:37

En voilà une belle histoire