DEBAT - Elkabbach doit-il prendre du recul ?

Publié le par Stéphane Canu

J'ai bien fait d'attendre un peu. L'agacement est retombé. Tout de même, j'ai hurlé tout seul dans ma voiture en écoutant la manière dont Jean-Pierre Elkabbach a mené un débat hier matin sur Europe 1 entre Dray (PS) et Guéant (UMP). Plus engagé et compromis tu meurs. Alors qu'il se contente de poser des petites questions à Guéant du genre : "Alors, ça va ? Le débat du 2 mai se prépare bien ?", il harcèle violemment Dray en lui disant que "Ségolène Royal n'a pas de programme", que le PS fait un "retour à la IVe République", que certains cadres du PS sont des "cocus"... Bref, une inégalité de traitement scandaleuse. Que les choses soient claires, qu'il vole dans les plumes des socialistes ne me dérange guère mais qu'il n'en fasse pas autant avec les représentants de l'UMP me pose problème. Oui, on connaît les opinions de M. Elkabbach. Mais, il est journaliste ! Or, cette attitude n'est ni professionnelle ni démocratique. Alors, doit-il prendre du recul ? La réponse est oui !

Publié dans journalistenormand

Commenter cet article

Emmi 28/04/2007 19:03

Je ne peux que partager ta colère. Mais je crois que le principal intéressé se contrefout d'être ouvertement compromis. Et puis il aura sans doute un "avancement", si son candidat favori (le nabot) est élu...